Quoi de neuf

Frais professionnels déductibles (Partie 2)

Frais professionnels déductibles (Partie 2)

Nous avons vu précédemment un peu de théorie et une mise en bouche sur la partie des frais déductibles pour les locaux.

Passons maintenant en revue les frais de bureau de manière plus détaillée.

Tout d’abord on parle dans notre jargon d’imprimés et fournitures de bureau. Il s’agit des frais suivants qui sont acceptés si les conditions vues dans la news précédente sont bien d’application.

A titre d’exemple :

Des feuilles, bics, cartouches d’encre, souris de pc, écran pc, post it, cadre photo, fardes, agrafeuse, perforatrice, timbres-poste, recommandés, frais d’envoi coursier, publication légale,  etc, etc

Les moyens de communication tels :

L’internet, les téléphone, fax et gsm, l’hébergement et le nom de domaine, le serveur cloud, les applications iphone, itunes, skype, le site web, la publicité, les honoraires du graphiste, de l’informaticien, le serveur mail

Les assurances liées au bureau comme :

L’assurance incendie, la rc exploitation, la protection logicielle, la protection data,

L’aménagement du parking, du bureau (cloison, porte, luminaire, peinture, électricité …) – attention ce type de frais s’amortit dans le temps.

Les frais de réception, à titre d’exemple :

Le café, l’eau, le thé, l’accompagnement léger comme une praline, sucre, lait,

Evidement il est toujours plus simple d’en parler avec votre expert-comptable et de faire le tour de la question avec lui.

#fiscalityconsult



Je reste à votre entière disposition

Belle journée

Sébastien

Author